Code

HI-B01

Niveau

Ba1

Quadri

I

Titulaire

Gaëlle TROUWERS

Prérequis

Néant

Valeur

3 ECTS

Objectif

Se familiariser et se doter de connaissances fondamentales relatives à l'Histoire du christianisme.

Contenu

Comment une secte devint-elle religion d'état ? Comment la diversité d'une révélation trouva-t-elle une unité ? Quel prix pour une hiérarchie ? Pourquoi Rome ? Quelles spiritualités admises ? Sur quels dogmes s'accorder et pourquoi ? Ce cours d'Histoire du christianisme tentera de répondre au mieux des connaissances actuelles à toutes ces questions et bien d'autres et abordera toute la complexité d'une aventure historique pleine de rebondissements, de remises en question et d'une vivacité passionnante et toujours actuelle.

Code

HI-B04

Niveau

BA1 en anglais

Quadri

II

Titulaire

Jack McDONALD

Prérequis

Néant

Valeur

3 ECTS

Objectif

This course looks at the sweeping intellectual, social and political changes which occurred in Western Europe in the 18th century and at their permanent influence on Christian life and thought. The European Enlightenment, the French Revolution and the Napoleonic Empire are studied. The ways in which the Protestant churches adapted (or refused to adapt) to modernity are examined, along with Christian responses to modernity. The special subject for this course is the evolution of Christian attitudes to slavery.

Contenu

1. Foundations. What is the Enlightenment ? Principal themes: reason, Voltaire, tolerance, hostility to despotism, atheism, progress, discovery, science, human rights, legal codes.
2. Faith. The aftermath of the Reformation. New churches, a Protestant method of science, Protestant theocracies, freedom and oppression, the church as saviour.
3. Reason. The moderate Enlightenment: Leibniz. Combining old and new, rational systems better than Scripture or tradition, theodicy as an intellectual exercise, the end of magic in religion and the embracing of reason, social conservatism with tolerance, church and state together as saviours.
4. Nature. The radical Enlightenment Rousseau. Nature, the passions, social revolution, conscience as the new divine inspiration, the state as saviour.
5. Nation. The Enlightenment boils over: the French Revolution. La déclaration des droits de l'homme, la constitution civile du clergé, la déchristianisation, le culte de l'être suprême, the abolition of slavery in the French Empire, the Terror, the state as utopia.
6. Modernity. The bourgeois Enlightenment: Napoléon. Reorganisation, administration, limited intellectual freedom, order, the state not the saviour, concordat, laïcité, modernity.
7. Post-modernity. Against the Enlightenment. Kantian deontology and utilitarian consequentialism overthrown, good and evil as concrete moralities overthrown, rule-following ethics overthrown, the rise of virtue, sensitivity and applied ethics, ethical flourishing, post-Enlightenment politics: Marxism, post-Enlightenment philosophy: existentialism, post-Enlightenment theology: single-issue theologies.

Code

HI-B02

Niveau

BA2

Quadri

I & II

Titulaire

Gaëlle TROUWERS

Prérequis

Néant

Valeur

3 ECTS

Objectif

Se familiariser et se doter de connaissances fondamentales relatives à l'Histoire du protestantisme.

Contenu

La Réforme, entendez la réforme protestante ! Mais si tout simplement cette histoire souvent perçue comme un retour, enfin, à une authenticité perdue avait été le heureux hasard de circonstances favorables, la continuité d'un mouvement déjà né depuis longtemps, une réforme parmi d'autres réformes, en somme un mouvement , un remoud devenu ébullition et dont la portée devrait quoi qu'il en soit atteindre jusqu'aux tréfonds les certitudes de la foi chrétienne. De la Réforme aux réformes nous vous proposons quelques pas.

Code

HI-BM03

Niveau

BA2 & 3 (cours donné une année sur deux : organisé en 2020-2021)

Quadri

I & II

Titulaire

Jean-Louis CORNEZ

Prérequis

Voir dans le Guide des Études.

Valeur

6 ECTS

Objectif

Au-delà de l’acquisition d’une connaissance encyclopédique d’une matière historique particulière, le cours vise quatre objectifs concourants :
1. Considérer le protestantisme belge, non pas comme un monolithe, mais dans sa diversité et dans ses évolutions sur près d’un demi-millénaire.
2. Dégager ce protestantisme du caractère anecdotique ou isolé que l’on confère parfois à son histoire, autant que des représentations idéalisées.
3. Inscrire ce protestantisme dans une perspective pluridisciplinaire (à commencer par l’Histoire générale, l’Histoire de la Réforme et l’Histoire de la Belgique) et l’interroger jusque dans ses dimensions sociologiques passées et immédiates.
4. Découvrir, derrière les événements de l’histoire et la mise en place des institutions ecclésiastiques, une dimension humaine riche et complexe, évolutive et spécifique.

Contenu

1. Une matière principale déclinée en quatre approches historiques intriquées :
• une approche chronologique classique (du XVIe siècle au XXIe siècle) ;
• une approche biographique (Jacques Praepositus, Guy de Brès, Léopold Ier, Pierre Blommaert, Jean Rey, etc.) ;
• une approche thématique (des débuts de la Réforme dans nos régions à la fondation du CACPE) ;
• une approche sociologique (fondée sur l’observation des modèles organisationnels des communautés dans le temps et dans l’espace).
2. Une initiation à des matières auxiliaires de l’histoire : critique historique (Un protestantisme belge ou des protestantismes belges ? Quelle Belgique, dans quelles limites géographiques et à quelle époque ? Histoire ou apologétique ?), numismatique, sigillographie, héraldique, vexillologie et symbolisme (médailles des gueux, sceaux des paroisses belges, devises, ban-nières, etc.), heuristique et archivistique, généalogie, biographie et prosopographie, etc.

Code

@TP26CMBA (EAD FTPS)

Niveau

BA2 & MASTER (2018-2019)

Quadri

I

Titulaire

Rémi GOUNELLE

Prérequis

Néant

Valeur

3 ECTS

Objectif

• Identifier les grandes phases de l’évolution du christianisme antique
• Rendre compte de la genèse de l’histoire du canon biblique dans ses grandes lignes
• Identifier les principaux débats liés à la formation de la Bible chrétienne
• Identifier les grands types d’interprétation de la bible dans le christianisme antique
• Rendre compte d’une source en la situant dans son contexte historique

Contenu

Au début du Ier siècle, les chrétiens se réclament de textes reconnus par le judaïsme et vivent du témoignage oral de prophètes. A la fin du IVe siècle, les chrétiens se méfient des prophéties; ils disposent d’une bible aux contours à peu près définis, considèrent les livres bibliques comme « canoniques » et « inspirés », et savent comment les interpréter. Ce cours retracera les grandes lignes de cette évolution majeure, dont les conséquences sont perceptibles aujourd’hui encore.

Code

@TP26CM5A
(cours suivi en EAD à la FTPS)

Niveau

BA3

Quadri

I

Titulaire

Annie NOBLESSE-ROCHER

Prérequis

Néant

Valeur

3 ECTS

Objectif

Le cours consiste à étudier différents textes ayant trait à la foi d’auteurs médiévaux : le Manuel pour mon fils de Dhuoda (IX es.), la confession de foi de Valdès (1180), les poèmes béguinaux, comme autant de formes du langage théologique exprimant le « croire ».

Code

HI-BM05

Niveau

BA3 & MA

Quadri

II intensif 22-26/03/21

Titulaire

Katell BERTHELOT

Prérequis

Connaissance minimale du grec et de l’hébreu souhaitable. Latin optionnel.

Valeur

3 ECTS

Objectif

Les trois principaux objectifs du cours sont les suivants : 1) sensibiliser les étudiants aux aspects idéologiques de la domination romaine, afin de leur permettre de mieux appréhender en quoi ont consisté les défis posés par l’empire romain aux Juifs et aux chrétiens, et comment ces derniers ont tenté d’y répondre ; 2) aider les étudiants à comprendre et intégrer les perspectives juives dans leur analyse des stratégies des auteurs chrétiens des premiers siècles, lesquels tentaient de définir la foi et le positionnement des chrétiens tant vis-à-vis de Rome que vis-à-vis d’Israël ; 3) aider les étudiants à développer une appréciation critique des débats universitaires contemporains sur la rhétorique anti-impériale dans le Nouveau Testament et, plus généralement, de l’approche des post-colonial studies dans l’étude de la Bible.

Contenu

Ce cours porte sur le défi qu’a représenté l’empire romain pour les Juifs et les chrétiens des premiers siècles, non seulement sur les plans politique, juridique et militaire, mais aussi d’un point de vue idéologique (et donc aussi théologique). Nous y explorerons l’impact qu’ont eu les politiques et l’idéologie impériales romaines sur la pensée juive et la théologie chrétienne.
Nous commencerons par une brève introduction au contexte impérial romain, ainsi qu’à la littérature juive ancienne, en particulier rabbinique, afin de clarifier un certain nombre de notions. Nous analyserons ensuite la nature des défis posés par l’empire romain au judaïsme et au christianisme, afin de bien distinguer les points communs, les différences et les enjeux propres à chacun des deux groupes. Une fois ce point clarifié, nous poursuivrons notre enquête en examinant comment Juifs et chrétiens ont, dans le contexte impérial romain, réfléchi aux questions suivantes : le pouvoir et l’usage de la force ; la loi et l’exercice de la justice ; et, enfin, la citoyenneté et l’intégration de nouveaux membres au peuple ou à la communauté.

Code

HI-B07

Niveau

BA3

Quadri

I

Titulaire

Jack McDONALD

Prérequis

Néant

Valeur

3 ECTS

Objectif

• to explain Dutch colonialism via a history of the Verenigde Oost-Indische Compagnie (VOC, 1602-1799)
• to explain Dutch Reformed colonial attitudes towards both Islam and indigenous religions in three phases:
1. Islam and indigenous religions considered as respected heretics (typified by Frederik de Houtman, 1571-1627)
2. Islam and indigenous religions considered as dangerous and fanatical heretics (typified by Jan Pieterszoon Coen, 1587-1629)
3. Islam and indigenous religions considered as backwards and primitive (discussed by Eduard Douwes Dekker, called "Multatuli", 1820-1887; Louis Couperus, 1863-1923) ("Multatuli" is the Latin for: "I have suffered much.")
• To examine the theological influences on Dutch Reformed colonial attitudes:
1. Johannes Heurnius, 1543-1601
2. Hugo de Groot, 1583-1645
3. Gijsbert Voetius, 1589-1676
4. Johannes Walaeus, 1604-1649
5. Decisions of the Synode van Dordrecht, 1618-1619
• To examine the practical consequences of Dutch Reformed theology on church life in Oost-Indië in the early colonial period and in today's Indonesia.

Code

HI-B06

Niveau

BA3

Quadri

II intensif 29/03-01/04/21

Titulaire

Jean-François ZORN

Prérequis

Néant

Valeur

3 ECTS

Objectif

Découvrir le mouvement œcuménique anglican et protestant au XXe siècle et ses liens avec l’orthodoxie, le catholicisme et le mouvement évangélique.

Contenu

En tant que processus de rapprochement et de dialogue entre les diverses confessions chrétiennes, le mouvement œcuménique est l’un des plus importants mouvements de l’histoire religieuse du XXe siècle. Initié par l’engagement missionnaire des Églises anglicanes, protestantes juste avant la Première Guerre mondiale, le mouvement œcuménique est rejoint par certaines Église orthodoxe au milieu du XXe siècle et reconnu par l’Église catholique lors de la tenue du Concile Vatican II (1962-1965) alors que qu’un mouvement de type évangélique s’en sépare. Ce cours retracera les étapes mouvementées du mouvement œcuménique du début à la fin du XXe siècle. Le cours portera son attention aux fondements théologiques, aux institutions, aux actions et aux personnalités les plus significatives de ce mouvement.