EXPRESSION ORALE

Henry HAAS, chargé de cours

BACHELIER 1 – Quadrimestre 1 & 2

Objectif         

La communication orale a pris une place capitale dans notre société. Parler, enseigner, prêcher, improviser, débattre, faire une conférence, concrétiser des idées, répondre aux journalistes, s’exprimer sur les médias, cela demande de la vivacité, un l’esprit de synthèse, la profondeur dans l’expression, la maîtrise de soi et surtout un esprit de vérité vérité.

Contenu

  • L’improvisation ou l’art de développer l’imagination en toutes circonstances.
  • Le débat contradicteur : soit en animant ou en participant à un échange d’idées en opposition avec les nôtres
  • Oser la parole dans les différentes manifestations médiatiques : journal télévisé, émissions radio, reportage.
  • La parole de l’enseignant : être écouté et non pas entendu, captiver et otiver l’élève
  • L’art de la conférence, être capable de synthétiser, de maîtriser le temps, de ne jamais lasser son auditoire.
  • Parole et silence. Tout comme en musique, le silence est essentiel dans la communication orale; comment le vivre, l’utiliser?
  • Prêcher, annoncer la Parole, équilibre nécessaire entre contenu et contenant. Lisibilité et intelligence du discours religieux
  • Parler, échanger, partager ; la parole comme vecteur essentiel entre les hommes et les différentes cultures… Découvrir l’autre en étant soi.

Forme           

Chaque séance de 3 h. se divise en deux périodes ; une 1ère partie durant laquelle nous étudions les différentes techniques qui permettent de maîtriser toutes les formes de l’art oratoire, le tout sous une forme ludique et une 2e partie où nous mettons les acquis en application sur un mode plus académique.

Validation     

L’évaluation se fait uniquement sur les progrès réalisés par chacun et non sur des grilles de résultats à atteindre. On progresse toujours par rapport à soi.

Valeur           

2 ECTS