SOTÉRIOLOGIE :
le péché et la grâce

Madeleine WIEGER, professeure associée

BACHELIER 2 & 3 – Quadrimestre 2

Objectif         

Le cours est conçu comme une introduction à la sotériologie. Il sera l’occasion de se familiariser, à partir d’une question thématique, avec le mode d’argumentation et le type de discours qui caractérise la théologie systématique, par le biais de la lecture et du commentaire de textes de théologiens divers.

Contenu

Deux notions fondamentales permettent, en théologie chrétienne, d’articuler la réflexion sur le salut : le péché marque la condition de l’être humain devant Dieu ; la grâce qualifie l’action de Dieu en faveur de l’homme pécheur. Le discours sur le péché et celui sur la grâce sont indissociables, quelle que soit la manière dont on les définit l’un et l’autre : on s’emploiera à le montrer, à partir de quelques auteurs majeurs.

Bibliographie           

  • Birmelé A., L’horizon de la grâce. La foi chrétienne, Paris, Cerf / Olivétan, 2013, pp. 121-238.
  • La doctrine de la justification. Déclaration commune de la Fédération luthérienne mondiale et de l’Eglise catholique romaine, Paris / Genève, Bayard-Centurion / Fleurus-Mame / Cerf / Labor et Fides, 1999.

Forme

Cours magistral en présence et par visioconférence.

Validation

Commentaire de texte accompagné (avec travaux écrits préparatoires).

Valeur           

3 ECTS