Madeleine WIEGER, professeure associée

BACHELIER 2 & 3 – Quadrimestre 2

Objectif         

L’Esprit Saint est à la mode. La théologie occidentale l’a redécouvert au XXe siècle, dit-on, après avoir longtemps concentré la réflexion sur la personne et l’œuvre de Jésus-Christ. Traditionnellement associé à la notion de sanctification, le discours sur l’Esprit Saint se déploie aujourd’hui plus largement, aussi bien dans certaines doctrines de l’expérience chrétienne que dans les théologies chrétiennes des religions ou ailleurs encore.

Contenu

On s’emploiera à défricher quelque peu ce vaste terrain, en faisant voir le lien indissociable entre ces deux questions : qui est l’Esprit Saint ? Que fait l’Esprit Saint et quelles réalités peut-on ou faut-il lui attribuer ?

Bibliographie           

  • Birmelé A., L’horizon de la grâce. La foi chrétienne, Paris, Cerf / Olivétan, 2013, pp. 121-238.
  • La doctrine de la justification. Déclaration commune de la Fédération luthérienne mondiale et de l’Eglise catholique romaine, Paris / Genève, Bayard-Centurion / Fleurus-Mame / Cerf / Labor et Fides, 1999.

Forme

Cours magistral en présence et par visioconférence.

Validation

Valeur           

3 crédits