Cours ouvert tous les mardis
Horaire : 14:00-16:00
Dates : du 06-02 au 14-05 sauf le 19-03

Jack McDONALD, professeur
& Nathan NGOY & Silvère OLONGO, doctorants

Bachelier 2 & 3 – Quadrimestre 2

Objectif      

Ce cours prend plusieurs moments importants dans l’histoire des relations Afrique-Europe (la traite négrière française au Sénégal ; la conférence de Berlin ; les abus coloniaux français au Congo-Brazzaville ; la colonisation belge du Congo-Kinshasa ; les effets des colonisations allemande et française sur les personnes LGBT au Cameroun) afin de les analyser théologiquement plutôt qu’historiquement. Quels modèles théologiques et quelles justifications morales ont été déployés par les colonisateurs européens ? Quels rapports les chrétiens européens ont-ils entretenus avec les musulmans et les animistes africains ? Dans quelle mesure le contact avec l’Afrique a-t-il modifié les perspectives religieuses européennes ? Dans une Europe aujourd’hui en partie peuplée et évangélisée par des chrétiens africains et afropéens, qu’est-ce que le christianisme afropéen ? Quel est l’avenir des christianismes réactionnaires, idéalistes et extrémistes en Afrique ?

Contenu        

  1. Le Code Noir de 1685 et son application au Sénégal : M. McDonald (4h)
  2. La Conférence de Berlin de 1885 : l’Afrique dépecée par les Européens : M. McDonald (4h)
  3. Le Rapport Brazza de 1905 et ses effets au Congo-Brazzaville : M. McDonald (4h)
  4. La colonisation du Congo-Kinshasa aux XIXe et XXe siècles : M. Ngoy (4h)
  5. Regards protestants sur les personnes LGBT au Cameroun aux XXe et XXIe siècles : M. Olongo (4h)
  6. Synthèses : MM. McDonald, Ngoy, Olongo (4h)

Biblio.          

Un support bibliographique plus étendu sera offert pendant le cours. Ces livres sont pertinents :

  • Diakite T., Louis XIV et l’Afrique noire, Paris, Arléa, 2013.
  • Ly A., La Compagnie du Sénégal, Paris, Karthala, 1958/1993.
  • Sala-Molins L., Le Code Noir ou le calvaire de Canaan, Paris, Presses universitaires de France, 1987.
  • Gemeaux C. de & Lorin A. (dir.), L’Europe coloniale et le grand tournant de la Conférence de Berlin (1884-1885), Paris, Le Manuscrit, 2013.
  • Coquery-Vidrovitch C. (ed.), Le rapport Brazza. Mission d’enquête du Congo : rapport et documents (1905-1907), Lyon, Le passager clandestin, 2014.
  • Kingsolver B., Les yeux dans les arbres. Éditions Payot & Rivages, 1998/2020.
  • Goddeeris I., Lauro A ., Vanthemsche G., Le Congo colonial : une histoire en questions, Renaissance du Livre, 2020.
  • Awondo P., Le sexe et ses doubles : (Homo)sexualités en postcolonie, ENS Editions, 2020.
  • Buisson-Fenet H., Un sexe problématique : l’Église et l’homosexualité masculine en France (1971-2000), Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2004.

Forme           

Cours magistral.

Validation     

Les étudiants rédigeront un travail écrit d’environ 3.000 mots (à l’exclusion des notes de bas de page et de la bibliographie) en français ou en anglais sur un titre pertinent convenu préalablement avec le professeur et ses assistants. Voici quelques exemples de titres de dissertation possibles :

  • Pourquoi Louis XIV a-t-il colonisé le Sénégal ?
  • Dans quelle mesure le Code Noir est-il un document chrétien ?
  • Louis XIV était-il raciste au sens actuel du terme ?
  • Pourquoi n’y a-t-il pas eu de délégués africains à la Conférence de Berlin ?
  • Dans quelle mesure les signataires de l’Acte final de la Conférence de Berlin comprennent-ils « civilisation » et « christianisme » comme étant identiques ?
  • Quels sont les effets de la Conférence de Berlin pour les Africains ?
  • Pierre Savorgnan de Brazza, prophète chrétien. Discuter.
  • Pourquoi le rapport Brazza a-t-il été supprimé et caché par la République française ?
  • Quel rôle les Eglises protestantes ont-elles joué dans la colonisation du Congo ?
  • Quel rôle les Eglises protestantes ont-elles joué dans la décolonisation du Congo ?
  • Quel est l’influence de la colonisation belge sur le protestantisme congolais de nos jours ?
  • Sur la base d’éléments scientifiques, socioculturels et empiriques que vous mobiliserez, expliquez en quoi l’homosexualité peut être considérée comme un phénomène inhérent à toutes les sociétés humaines.
  • La Bible et les Eglises protestantes portent-elles dans leur essence les germes de la stigmatisation et de la discrimination dont sont victimes les homosexuels dans nos sociétés contemporaines ?

Valeur           

3 crédits.


Les enregistrements vidéos des séances de cours sont protégés par mot de passe et uniquement accessibles aux étudiant·e·s inscrit·e·s à la faculté.

FORMULAIRE D’INSCRIPTION
pour un suivi en cours ouvert

Les incriptions sont clôturées

Si vous désirez vous inscrire à plusieurs cours ouverts et bénéficier d’un tarif dégressif,
merci de compléter le formulaire d’inscription multiple.