Marc-Frédéric MULLER, professeur associé

BACHELIER 2 & 3 – Quadrimestre 1

Objectif         

  • Décrypter et analyser comment, dans l’histoire du christianisme, le discours théologique s’est forgé dans la tension entre deux impératifs : d’une part, transmettre la foi reçue à travers le texte biblique et la tradition et, d’autre part, reformuler les énoncés doctrinaux et la compréhension de cette foi en fonction de contextes en mutation permanente, toujours porteurs de nouveaux défis.
  • Découvrir le fil des interprétations successives, souvent concurrentes, de certains concepts fondamentaux ou de certains thèmes récurrents en théologie chrétienne, pour mettre en perspective la recherche théologique contemporaine. 
  • Porter une attention particulière aux changements de méthode apparus dans l’élaboration du discours théologique à travers les siècles.

Contenu

Quatre entrées thématiques pour cette approche historique : 

  • l’Eglise (Entre autorité et pouvoir, Parole et sacrements, les ministères, Missio Dei) ;
  • la Création (crise écologique, cosmogonies antiques, création ex-nihilo, les énergies divines, création et salut, création et révélation, process theology) ; 
  • l’Eschatologie (littérature apocalyptique, le paradis perdu, résurrection et éternité, Parousie et millénarismes, destin du monde et Royaume de Dieu) ; 
  • la foi chrétienne, les religions et la spiritualité (définir la religion, le monde non-chrétien, les monothéismes, théologie du pluralisme religieux, les enjeux du dialogue interreligieux).

Bibliographie           

  • Pierre-Olivier Léchot, Introduction à l’histoire de la théologie, Genève, Labor et Fides, 2018
  • Jean-Yves Lacoste, Histoire de la Théologie, Paris, Seuil, 2009

Validation     

Participation au cours, lectures, travail écrit et examen oral. 

Valeur           

3 ECTS