Cours ouvert en sessions intensives
Horaire : 10:00-17:00
Dates : 23-10 ; 24-10 ; 25-10 ; 26-10

Frédéric ROGNON, professeur associé

Niveau Master
Quadrimestre 1
Session intensive

Objectif         

Ce cours vise à exposer les grandes lignes d’une pensée théologique contemporaine qui suscite un intérêt croissant dans différents milieux, mais aussi à amener les étudiants à se positionner et à argumenter par rapport à quelques thèses incisives soutenues par Jacques Ellul.

L’originalité et la radicalité des idées elluliennes (sur l’universalité du salut sans aucune exclusive, l’insupportable liberté en Christ, l’inévitable falsification du message biblique, la profanation des idoles techniciennes, les conséquences concrètes de l’anticonformisme chrétien, l’éthique de la non-puissance…) s’avèrent si corrosives qu’elles provoquent nécessairement une réaction du lecteur et de l’étudiant.

La présentation de l’œuvre d’Ellul a donc une éminente fonction didactique : en créant du dissensus, elle suscite le débat et permet à chacun de construire sa propre pensée.

Contenu

Prise d’autonomie de la technique, subversion du christianisme, bluff technologique, fausse présence des chrétiens au monde moderne, humiliation de la parole, compromission avec la violence, éthique de la liberté et de la non-puissance : la pensée sociologique et théologique de Jacques Ellul se déploie comme une critique radicale de la civilisation moderne et des positions chrétiennes qui la justifient.

Ce cours se veut une introduction à chacun de ces concepts et à leur articulation, en soulignant la teneur dialectique de l’architecture de l’œuvre ellulienne. Les sources de la pensée de Jacques Ellul (Kierkegaard, Marx, Barth) seront également précisées, ainsi que les paradoxes de sa réception.

Un espace sera consacré à la discussion de ses thèses, à leur reprise critique et à leur actualisation.

Bibliographie           

  • Jacques Ellul, Éthique de la liberté, Genève, Labor et Fides, 2019².
  • Jacques Ellul, Les sources de l’éthique chrétienne, Genève, Labor et Fides, 2018.
  • Jacques Ellul, Théologie et Technique. Pour une éthique de la non-puissance, Genève, Labor et Fides, 2014.
  • Jacques Ellul, Le Vouloir et le Faire. Une critique théologique de la morale, Genève, Labor et Fides, 2013².
  • Jacques Ellul, La subversion du christianisme, Paris, La Table Ronde, 2011³.
  • Frédéric Rognon, Jacques Ellul. Une pensée en dialogue, Genève, Labor et Fides, 2013². 

Forme

Cours magistral avec participation active des étudiant·e·s.

Validation     

Participation au cours plus lectures et travail écrit final.

Valeur           

3 crédits


Les enregistrements vidéos des séances de cours sont protégés par mot de passe et uniquement accessibles aux étudiant·e·s inscrit·e·s à la faculté.

FORMULAIRE D’INSCRIPTION
pour un suivi en cours ouvert

Les incriptions sont clôturées

Si vous désirez vous inscrire à plusieurs cours ouverts et bénéficier d’un tarif dégressif,
merci de compléter le formulaire d’inscription multiple.